L’opération « Paris sans voitures » a eu un effet positif sur la pollution de l’air

30 septembre 2015

Pour les quartiers de la capitale qui étaient fermés aux voitures dimanche 27 septembre, Airparif tire un bilan positif. L’organisme de surveillance de la qualité de l’air constate « une baisse de 20 à 40 % des niveaux de dioxyde d’azote en moyenne par rapport à un dimanche similaire ». Dans le détail, le jour même à quinze heures, Airparif constatait une baisse de 40 % sur le quai des Célestins dans le 4e arrondissement, au coeur de la zone sans voiture ; une baisse de 30 % sur les Champs-Elysées et de 20 % place de l’Opéra.

- Source : Airparif




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Paris vivra dimanche une journée sans voitures au rabais



THEMATIQUE    Pollutions
20 avril 2019
Des élus de tous les partis demandent au gouvernement de stopper le projet Lyon-Turin
Tribune
19 avril 2019
7e leçon des jeunes au gouvernement : place à l’éco-construction
Tribune
19 avril 2019
La Défense bloquée toute la journée par les activistes du climat
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions