Près d’un tiers des sites du patrimoine mondial menacés par l’exploitation pétrolière, minière ou gazière

2 octobre 2015



C’est un rapport du WWF, publié jeudi 1er octobre, qui avance ce chiffre. Parmi les sites menacés, le Grand Canyon, la Grande Barrière de corail ou la réserve de Selous en Tanzanie. Le document rappelle que les sites du patrimoine mondial représentent moins de 1% de la surface terrestre, mais sont des réservoirs exceptionnels de richesses naturelles et de biodiversité. Le rapport de l’ONG est réalisé avec les fonds d’investissement Aviva Investors et Investec Asset Management, et il « met aussi en lumière le risque, financier ou réputationnel, encourus par les investisseurs lorsqu’ils soutiennent des entreprises extractives travaillant, ou envisageant de le faire, à proximité ou au sein de ces sites ».

- Source : Rapport du WWF




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


THEMATIQUE    Nature
23 février 2017
Manger bio diminue les risques d’obésité et de surpoids, conclut une étude scientifique
Info
23 février 2017
Une partie d’EELV refuse un accord avec le Parti socialiste
Info
23 février 2017
L’Italie hésite : faut-il commencer à abattre des loups ?
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature