Les actions en justice se multiplient à l’encontre de Volkswagen

Durée de lecture : 1 minute

2 octobre 2015

Près d’un million de véhicules diesels vendus ces dernières années en France seraient équipés du logiciel truquant les contrôles antipollution, comme l’a révélé mercredi 30 septembre la filière française de Volkswagen.
En conséquence, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour tromperie aggravée sur une marchandise susceptible d’être dangereuse pour la santé, une enquête qui concernera les voitures vendues en France alors qu’on estime aujourd’hui que ce sont près de 11 millions de véhicules au total dans le monde qui ont été équipés de ce logiciel de tromperie.
Par ailleurs, parallèlement à cette enquête, des plaintes ont été déposés en France ces derniers jours par l’association Écologie sans frontières ainsi que par des propriétaires de véhicules Volkswagen.

- Source : France 24 avec AFP




DOSSIER    Transports

18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Transports