Le sud-coréen Hoesung Lee prend la tête du GIEC

Durée de lecture : 1 minute

7 octobre 2015

,
L’économiste sud-coréen Hoesung Lee a été élu à la tête du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), mardi 6 octobre lors de la 42e session de l’organisation qui se déroule du 6 au 8 octobre à Dubrovnik (Croatie).

Âgé de 69 ans, Hoesung Lee est professeur d’économie du changement climatique, de l’énergie et du développement durable à la Graduate School de l’Université de Corée, en Corée du Sud. Il était auparavant un des trois vice-présidents du GIEC.

Le Groupe d’experts avait annoncé en février la démission de son précédent président, l’économiste indien Rajendra Pachauri, objet d’une plainte pour harcèlement sexuel. L’intérim était assuré par le Soudanais Ismail El Gizouli.

Ont également été élus mardi et mercredi les trois vice-présidents du GIEC, l’américaine Ko Barrett, la brésilienne Thelma Krug et le malien Youba Sokona, rapporte la chercheuse Valérie Masson-Delmotte sur sa page Facebook.

- Source : GIEC




THEMATIQUE    Climat
25 février 2020
Étendre la durée de la chasse ne limitera pas la prolifération du gibier
Info
25 février 2020
La 5G se déploie alors que ses effets sur la santé ne sont pas évalués
Enquête
24 février 2020
Dans certaines cantines scolaires, la malbouffe fait son œuvre
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Climat