Ségolène Royal veut relancer la voiture électrique

Durée de lecture : 1 minute

9 octobre 2015

Elle n’a vraiment d’yeux que pour elle. Invitée sur le plateau d’i-Télé, ce vendredi 9 octobre, pour s’exprimer sur l’affaire du diesel, Ségolène Royal n’a eu qu’une solution à la bouche : la voiture électrique. « C’est l’avenir », a martelé la ministre de l’Écologie. Elle a ainsi proposé d’abaisser à dix ans, l’âge du véhicule diesel pouvant bénéficier d’un « bonus écologique » s’il est alors remplacé par un véhicule électrique. Jusqu’alors, la mesure, en place depuis le 1er avril, ne pouvait concerner que les véhicules antérieurs à 2001.

Par ailleurs, Ségolène Royal a également appelé de ses vœux la diminution du prix des véhicules électriques, pour une entrée de gamme située dans une fourchette de « 5 à 8.000 euros », selon la ministre.

Rappelons que la voiture électrique, grand sujet de débat, est loin d’être idéale d’un point de vue écologique, comme notre enquête sur le sujet l’avait démontré.

Source : Entretien télévisé de Ségolène Royal, le 9 octobre, sur i-Télé




DOSSIER    Transports

16 septembre 2019
Le capitalisme nous conduit au désastre
Tribune
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Transports