L’abattage de bouquetins a commencé en Haute-Savoie

Durée de lecture : 1 minute

9 octobre 2015



La préfecture de Haute-Savoie a commencé, jeudi 8 octobre, l’abattage massif de bouquetins dans le massif du Bargy, dans les Alpes. Plus de 40 % des bouquetins sont infectés par la brucellose, une maladie infectieuse, potentiellement transmissible à des troupeaux, notamment bovins.

Cet abattage est la conséquence d’un arrêté du 16 septembre, qui préconise l’euthanasie des deux-tiers du cheptel, soit 230 bêtes, afin « de constituer un noyau sain de 61 individus ».

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), saisie par des associations environnementales, « l’abattage massif, rapide, non différencié, loin de réduire la maladie, a pour conséquence d’augmenter les risques notamment par l’éparpillement des animaux ».

Source : Le Monde et Sciences et Avenir.





Lire aussi : Il faut arrêter l’abattage absurde des bouquetins de Haute-Savoie


DOSSIER    Animaux

28 septembre 2020
« Le Covid ne doit pas étouffer nos luttes » : à Paris, des activistes écolos ont occupé une place
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Animaux