Déjà une trentaine de chaises réquisitionnées dans les banques

Durée de lecture : 1 minute

12 octobre 2015

Cette fois-ci, c’est une agence parisienne de la HSBC qui a été frappée. Vingt-et-un militants des Jeunes amis de la Terre y ont débarqué ce lundi 12 octobre au matin, et en sont repartis avec neuf chaises. Celles-ci symbolisent l’argent placé par la banque dans les paradis fiscaux, des sommes considérables qui pourraient plutôt financer la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement.

Le mouvement a été lancé le 30 septembre, et vise à récupérer 196 chaises, soit autant que de pays inscrits à la conférence Climat de Paris qui débutera fin novembre. Déjà une trentaine ont été réquisitionnées, et sont hebergées chez des personnalités telles que le philosophe Edgar Morin ou la documentariste Marie-Monique Robin.

L’action de ce matin visait aussi à attirer l’attention sur le procès d’Hervé Falciani, qui s’ouvre ce lundi. L’informaticien a fourni les informations qui ont permis de mettre à jour le système de fraude fiscale de la HSBC.

Source : Les Amis de la Terre




THEMATIQUE    Climat
2 avril 2020
Désinfecter les villes ? Destructeur pour les milieux aquatiques
Info
2 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État libéralise l’installation des antennes-relais
Info
2 avril 2020
La crise sanitaire est l’occasion de réfléchir à la décroissance choisie
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Climat