Déjà une trentaine de chaises réquisitionnées dans les banques

Durée de lecture : 1 minute

12 octobre 2015

Cette fois-ci, c’est une agence parisienne de la HSBC qui a été frappée. Vingt-et-un militants des Jeunes amis de la Terre y ont débarqué ce lundi 12 octobre au matin, et en sont repartis avec neuf chaises. Celles-ci symbolisent l’argent placé par la banque dans les paradis fiscaux, des sommes considérables qui pourraient plutôt financer la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement.

Le mouvement a été lancé le 30 septembre, et vise à récupérer 196 chaises, soit autant que de pays inscrits à la conférence Climat de Paris qui débutera fin novembre. Déjà une trentaine ont été réquisitionnées, et sont hebergées chez des personnalités telles que le philosophe Edgar Morin ou la documentariste Marie-Monique Robin.

L’action de ce matin visait aussi à attirer l’attention sur le procès d’Hervé Falciani, qui s’ouvre ce lundi. L’informaticien a fourni les informations qui ont permis de mettre à jour le système de fraude fiscale de la HSBC.

Source : Les Amis de la Terre




THEMATIQUE    Climat
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat