Manuel Valls annonce une intervention de la police à Notre Dame des Landes

Durée de lecture : 2 minutes

16 octobre 2015



Lors des questions au gouvernement au Sénat, jeudi 15 octobre, Manuel Vall a déclaré que l’Etat ne cédera jamais aux "intimidations" d’une "minorité d’individus ultraviolents", a déclaré jeudi Manuel Valls.

"La construction [de l’aéroport de Notre Dame des Landes] va se poursuivre normalement". Le Premier ministre a ajouté que les militants occupant une maison sur le site depuis samedi 10 octobre seraient expulsés dès que la justice l’aurait décidé et il a condamné l’agression "inacceptable" de gendarmes fin août, "tout comme le vol récent de marchandises dans un poids lourd qui traversait la ’Zad’".

"Notre pays est un Etat de droit. Une fois que la justice a tranché, ces décisions doivent être mises en oeuvre et le gouvernement ne peut pas accepter qu’une minorité d’opposants radicalisés fassent obstacle à l’intérêt général et à l’application des décisions de justice", a-t-il ajouté. Dès que l’ordonnance d’expulsion de la maison occupée appartenant à Aéroports du Grand Ouest (AGO), filiale du concessionnaire du projet, le groupe Vinci, aura été rendue, elle sera exécutée, a-t-il poursuivi.

Il a par ailleurs justifié la construction de l’aéroport, affirmant notamment que ce serait bon pour l’environnement : « Il est bon pour l’environnement, parce que l’actuel aéroport de Nantes est au contact de trois réserves Natura 2000, dont le réservoir à oiseaux du lac de Grand Lieu ».

Dans sa réaction, la principale association d’opposants au projet d’aéroport, l’ACIPA, s’interroge : "Après tant de temps passé, les services de l’État n’ont donc pas été en mesure d’ouvrir une réflexion de fond sur les arguments de l’opposition, ni même seulement d’en prendre connaissance ?" (...) "A la veille de la COP21, le gouvernement s’honorerait à prendre en considération l’important travail de fond du mouvement d’opposition et d’abandonner un projet aussi inutile que dispendieux et destructeur."

Voir la vidéo où Manuel Valls tient ces propos : Videos Sénat






DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes