La Chine permet une avancée pour l’Accord de Paris

Durée de lecture : 1 minute

3 novembre 2015

Le président de la République française s’est rendu en Chine. Dans un communiqué publié le 2 novembre à l’issue de la rencontre entre François Hollande et Xi Ping, le président chinois, les deux pays conviennent d’un élément important pour "l’Accord de Paris" qui sera discuté durant la COP 21.

- A propos des « contributions déterminées au niveau national. », les deux parties se déclarent « favorables à ce qu’une revue complète ait lieu tous les cinq ans sur les progrès accomplis en vue de l’atteinte des objectifs à long terme agréés ».

L’engagement de la Chine sur ce mécanisme de révision des engagements nationaux tous les cinq ans, constitue une avancée pour donner de la substance à l’Accord de Paris.

Les autres aspects du communiqué franco-chinois sont cependant jugés sévèrement par Attac France, pour qui "cette déclaration s’apparente davantage à une tentative de replâtrage qu’à de réels engagements nouveaux."

- Source : Reporterre




DOSSIER    Climat : de COP en COP

20 septembre 2019
Philippe Martinez : « Avec les écologistes, on se parle ; ce n’était pas le cas avant »
Entretien
20 septembre 2019
Les simulations françaises décrivent un avenir catastrophique
Info
21 septembre 2019
EN VIDÉO - « Nous, Gilets jaunes, écolos, handicapés, paysans, travailleurs, avons un message commun »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP