Total accusé de « crime climatique » par une action non-violente -VIDEO

Durée de lecture : 1 minute

8 novembre 2015

Samedi 7 novembre, une action non-violente a été menée par ANV-COP21 devant le siège du groupe Total pour dénoncer son "crime climatique".

Voir la vidéo de l’action

Total | Serial Killer du Climat from ANVCOP21 on Vimeo.

Les militants d’ANV-COP21 reprochent notamment à Total :

Les militants ont notamment mis en lumière toute une série de pratiques climaticides dans lesquelles Total est investi :

« . La pratique dévastatrice du torchage de gaz au Nigéria
. L’exploitation des sables bitumineux en Alberta (Canada) et au Venezuela
. La poursuite des projets de gaz et pétrole de schiste en Patagonie (Argentine), au bassin de Gainsorough Trouggh (Grande-Bretagne) et à Timimoun (Algérie)
. Le forage en eaux profondes avec le projet Yamal (Arctique), Vega Pleyade (Argentine) et en Uruguay pour le gaz. »

- Source : ANV COP21



Lire aussi : Total et le Medef sont les pires lobbies français anti-climat, révèle une étude


DOSSIER    Climat : de COP en COP

25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
16 septembre 2019
Déchets nucléaires : la Suisse se donne les moyens de l’entreposage à sec
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP