Total accusé de « crime climatique » par une action non-violente -VIDEO

Durée de lecture : 1 minute

8 novembre 2015

Samedi 7 novembre, une action non-violente a été menée par ANV-COP21 devant le siège du groupe Total pour dénoncer son « crime climatique ».

Voir la vidéo de l’action

Total | Serial Killer du Climat from ANVCOP21 on Vimeo.

Les militants d’ANV-COP21 reprochent notamment à Total :

Les militants ont notamment mis en lumière toute une série de pratiques climaticides dans lesquelles Total est investi :

« . La pratique dévastatrice du torchage de gaz au Nigéria
. L’exploitation des sables bitumineux en Alberta (Canada) et au Venezuela
. La poursuite des projets de gaz et pétrole de schiste en Patagonie (Argentine), au bassin de Gainsorough Trouggh (Grande-Bretagne) et à Timimoun (Algérie)
. Le forage en eaux profondes avec le projet Yamal (Arctique), Vega Pleyade (Argentine) et en Uruguay pour le gaz. »

- Source : ANV COP21



Lire aussi : Total et le Medef sont les pires lobbies français anti-climat, révèle une étude


DOSSIER    Climat : de COP en COP

28 janvier 2020
À Polytechnique, la greffe avec Total ne prend pas
Enquête
29 janvier 2020
Dauphins : l’hécatombe reprend sur la côte atlantique
Reportage
28 janvier 2020
En Islande, chronique d’un village bouleversé par une éruption volcanique
À découvrir


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP