Des activistes interpellent Laurent Fabius sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

11 novembre 2015

Onze activistes d’Action non-violente COP 21 (ANV-COP21) ont interpellé le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, au sujet du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. L’action s’est déroulée mardi 10 novembre vers 12 h, devant l’entrée du centre de conférences du ministère, à Paris, rue Gutenberg.

Sur leurs banderoles, les messages « Fabius : COP21 ou Aéroport de NDDL, il faut choisir ! » et « Obama stopped Keystone XL. Hollande : Stop NDDL airport ! », en référence à la décision du président américain de stopper le projet controversé d’oléoduc Keystone XL.

Voir la video

« Quelle crédibilité peut avoir la France qui demande à tous les pays du monde d’être ambitieux dans leurs engagements de réduction de gaz à effet de serre si elle même maintient ce projet de nouvel aéroport, dans une région déjà amplement desservie par ce type d’infrastructure ? Comment prêcher la bonne parole devant des dizaines de ministres de l’environnement réunis dans cette pré-COP quand on cautionne ce type de grand projet climaticide ? », s’est interrogé Jon Palais, un des portes-paroles d’ANV-COP21, dans un communiqué.

Les ministres d’une soixantaine de pays étaient rassemblés du 8 au 10 novembre à Paris pour la "pré-COP 21", une réunion destinée à accélérer les négociations afin d’obtenir dans quelques semaines un accord mondial pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici la fin du siècle, par rapport à l’ère préindustrielle.

- Source : Emilie Massemin, pour Reporterre, présente sur place.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Manuel Valls et le changement climatique : il prend un avion privé pour aller voir un match de football


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

23 mars 2019
Pourquoi la répression des manifestations en ce moment est-elle un scandale sanitaire ?
Une minute - Une question
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique
25 mars 2019
Dans les Balkans, ours et humains réapprennent à vivre ensemble
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes