L’administration Obama approuve l’extension d’un grand oléoduc pour le gaz de schiste

Durée de lecture : 1 minute

16 novembre 2015

Le Gulf Trace pipeline transportera les gaz de schiste destinés à l’exportation, jusqu’au terminal de Sabine Pass, en Louisiane. The Williams Companies, qui en est propriétaire, a déclaré avoir reçu l’approbation de la Commission fédérale de régulation de l’énergie (Federal Energy Regulatory Commission-FERC) et prévoit une mise en service au premier trimestre 2017.

Sabine Pass appartient à Cheniere Energy, première entreprise, dans l’histoire de la fracturation hydraulique, à avoir obtenu un permis d’exportation de l’administration Obama en 2012. Son conseil d’administration est très bien connecté politiquement, puisqu’elle compte parmi ses membres, Heather Zichal, ancienne sous-ministre adjointe et principale conseillère d’Obama dans l’élaboration de la plate-forme énergie de sa campagne présidentielle de 2008. Cheniere a aussi dépensé $2,5 millions en frais de lobbying du governement fédéral en 2015...

- Source : Huffington Post (en anglais) et Businesswire (en anglais)



Lire aussi : Obama abandonne le projet d’oléoduc Keystone XL


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

3 juillet 2019
Ceta, Mercosur : les accords de libre-échange donnent le pouvoir aux multinationales
Info
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
27 juillet 2019
Voiture reine, magasins à perte de vue... Bienvenue à la zone commerciale géante de Plan-de-Campagne
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste