Des jeunes Mexicains font reculer la destruction d’une forêt à Cancun

Durée de lecture : 1 minute

16 novembre 2015

113 jeunes écologistes au Mexique ont réussi à faire suspendre de façon permanente le développement d’un projet immobilier de 69 hectares à Cancún, qui aurait anéanti une grande partie d’une forêt de mangroves, projet contre lequel les écologistes locaux se battent depuis vingt ans en vain.

En septembre, ces enfants militants, faisant valoir leur droit constitutionnel à un environnement sain, ont intenté un procès pour arrêter la construction du projet de 900 millions de dollars qui aurait bétonné la mangrove. Le 4 novembre 2015, un juge a accordé aux enfants plaignants de suspendre définitivement le projet , mais a jugé que les enfants devraient payer une caution de 21 millions de pesos (environ 1,2 million de dollars étatsuniens) pour compenser les pertes des développeurs. Leurs avocats tentent de convaincre le tribunal que la caution ne devrait pas appliquer aux mineurs.

- Source : Quartz




THEMATIQUE    International
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative


Sur les mêmes thèmes       International