Thomas Piketty et Tim Jackson appellent les investisseurs à se retirer du carbone

Durée de lecture : 1 minute

23 novembre 2015

Dans une lettre au Guardian, Thomas Piketty et Tim Jackson, auteurs respectivement des best-sellers Le Capital au XXIe siècle et La prospérité sans croissance, ont appelé les investisseurs à retirer leur argent des combustibles fossiles avant les pourparlers de l’ONU sur le changement climatique.

« Nous sommes à un moment rare et décisif dans l’histoire. La science, l’éthique et l’économie se croisent pour donner un signal clair au marché : à l’approche des négociations de la COP21sur le climat, les investisseurs responsables doivent se retirer des combustibles fossiles. »

Les deux économistes ont déclaré que les investisseurs doivent sortir d’un secteur dont le modèle économique est "en contradiction avec les réalités physiques".

Une semaine auparavant, Thomas Piketty, professeur à l’École d’économie de Paris et à la London School of Economics, avait publié une proposition appelant à l’introduction d’une taxe sur les vols en classe "affaires" pour lever des fonds destinés aux pays qui subissent des impacts du changement climatique, comme la sécheresse, élévation du niveau de la mer et les inondations.

- Source : The Guardian



Lire aussi : Pour sauver le climat, ils s’attaquent à la finance


THEMATIQUE    Économie
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
17 septembre 2019
Huit trucs pour se passer de téléphone portable
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Économie