Les Anonymous condamnés pour des attaques informatiques

Durée de lecture : 1 minute

25 novembre 2015

Lundi 23 novembre, le tribunal de Nancy a condamné Boby, ErcUn et Seamymsg à quatre mois de prison avec sursis chacun. Leur matériel informatique a été confisqué et ils devront dédommager la région Lorraine – près de 6.000 euros – et le conseil départemental de la Meuse – 1.500 euros environ. Ils devront aussi verser un euro symbolique à l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra).

Ces trois militants des Anonymous sont passés devant la cour début novembre pour des attaques informatiques par déni de service (DDoS, pour leur abréviation en anglais), consistant à rendre un site temporairement inaccessible en le saturant de requêtes. Fin 2014 et début 2015, ils avaient ainsi interrompu l’accès aux sites Internet de la région Lorraine, du conseil départemental de la Meuse et de l’Andra. Une manière pour eux de manifester contre le projet de centre d’enfouissement des déchets nucléaires de Bure.

Source : Reporterre et France Bleu




DOSSIER    Déchets nucléaires

27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
16 septembre 2019
La réforme Blanquer à l’assaut des langues régionales
Info
14 septembre 2019
VIDÉO - La chasse des animaux prisonniers, une pratique cruelle et sadique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires