Greenpeace a repeint la place de l’Etoile en jaune

Durée de lecture : 1 minute

11 décembre 2015

A midi vendredi 11 décembre, Greenpeace a repeint la place de l’Etoile, à Paris, en jaune : idée, représenter le soleil et les énergies renouvelables. Une cinquantaine de militants à vélo ont déversé des milliers de litres de peinture sur la chaussée pendant que trois autres se sont suspendus en haut de l’Arc de triomphe pour afficher une banderole sur laquelle était écrit : « Mr Hollande, renouvelez l’énergie ». Une vingtaine de personnes auraient été interpellées lors de cette action qui avait pour nom de code « Soleil ».

- Source : Greenpeace et France Bleu




DOSSIER    Climat : de COP en COP

18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP