Greenpeace a repeint la place de l’Etoile en jaune

11 décembre 2015



A midi vendredi 11 décembre, Greenpeace a repeint la place de l’Etoile, à Paris, en jaune : idée, représenter le soleil et les énergies renouvelables. Une cinquantaine de militants à vélo ont déversé des milliers de litres de peinture sur la chaussée pendant que trois autres se sont suspendus en haut de l’Arc de triomphe pour afficher une banderole sur laquelle était écrit : « Mr Hollande, renouvelez l’énergie ». Une vingtaine de personnes auraient été interpellées lors de cette action qui avait pour nom de code « Soleil ».

- Source : Greenpeace et France Bleu




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


DOSSIER    Climat : de COP en COP

23 septembre 2017
Benoît Hamon : « La gauche doit se saisir de la révolution numérique pour en faire un progrès social et humain »
Entretien
22 septembre 2017
Les femmes restent exclues de la politique
Tribune
23 septembre 2017
En Allemagne, le scandale du diesel bouscule la puissante industrie automobile
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP