Septième semaine d’une énorme fuite de méthane aux Etats-Unis

Durée de lecture : 1 minute

15 décembre 2015

Depuis sept semaines, un gigantesque souffle de méthane qui monte jusqu’à plusieurs centaines de mètre, dans le comté de Los Angeles, annule les centaines de petits efforts eu cours depuis une dizaine d’années pour réduire les fuites de ce gaz. Le gaz est un puissant gaz à effet de serre.

Les autorités estiment que la rupture dans le puits, qui se situe peut-être à plus de mille mètres de profondeur, envoie dans l’air environ 45 tonnes de méthane à l’heure.

La Southern California Gas Co., propriétaire du puits, prévoit qu’il faudra encore plusieurs mois avant de pouvoir arrêter la fuite.

- Source : Inews



Lire aussi : Climat : urgence méthane, le gaz oublié