La Belgique organise une réunion d’experts internationaux sur son parc nucléaire

Durée de lecture : 1 minute

7 janvier 2016



L’AFCN (Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire) organise une réunion d’experts ces 11 et 12 janvier 2016. Il s’agit de livrer les résultats des différentes recherches et mesures effectuées ces trois dernières années au sujet des micro-fissures des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2.

Les représentants des agences de sûreté nucléaire de 14 pays participeront à la rencontre. On citera les Etats-Unis, le Japon, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg.

Ces trois derniers pays ont formulé des craintes quant au redémarrage de Doel 3 et Tihange 2, compte tenu de la présence de micro-fissures. La ministre fédérale allemande a estimé que la gestion du redémarrage de Tihange 2 s’apparente à du « rafistolage ».

- Source : RTBF





Lire aussi : Les centrales nucléaires belges, à bout de souffle, menacent les pays voisins


DOSSIER    Nucléaire

23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
25 septembre 2020
« Lubrizol nous a salis » : un an après l’incendie, des Rouennais témoignent
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire