Les Etats-Unis abrogent l’obligation de mentionner le pays d’origine de la viande

9 janvier 2016



En décembre, le Congrès des Etats-Unis a adopté un projet de loi de budget qui comprenait l’abrogation d’une loi ancienne exigeant que l’étiquette sur la viande comporte la mention de son pays d’origine.

L’abrogation de cette loi est due à la menace par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) d’imposer des sanctions de milliards de dollars contre les États-Unis, au prétexte que la loi sur l’étiquette viole les accords commerciaux de l’ALENA.

Selon Lori Wallach, de l’association Global trade watch (Observatoire du commerce mondial), ce type d’infraction est qun exemple de ce qui se passera si le Partenariat Trans-Pacifique ou le TTIP/TAFTA sont approuvés.

- Source (en anglais) : Democracy Now




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La plainte de TransCanada contre les Etats-Unis illustre ce que pourrait permettre le Tafta