Sous prétexte d’état d’urgence, une mairie du Morbihan interdit une réunion publique sur Notre-Dame-des-Landes

Durée de lecture : 1 minute

14 janvier 2016

Une réunion publique à propos de la Zad de Notre-Dame-des-Landes a été annulée par la mairie de Questembert (Morbihan). La réunion devait se tenir jeudi 14 janvier à 19h dans une salle municipale, à la demande une association locale. Mais, ayant été informée sur le thème de la réunion publique par la préfecture, la maire de Questembert a décidé d’annuler le prêt de la salle, la veille de la réunion, donnant pour motif aux organisateurs de la soirée « les dangers potentiels liés à l’état d’urgence ».

- Source : un correspondant de Reporterre




THEMATIQUE    Libertés
13 novembre 2019
En Alsace, le village de Muttersholtz montre la voie de l’écologie
14 novembre 2019
La démocratie renaîtra à l’échelle locale
14 novembre 2019
Une épicerie gratuite pour les étudiants qui ne mangent pas à leur faim


Sur les mêmes thèmes       Libertés