Sous prétexte d’état d’urgence, une mairie du Morbihan interdit une réunion publique sur Notre-Dame-des-Landes

14 janvier 2016

Une réunion publique à propos de la Zad de Notre-Dame-des-Landes a été annulée par la mairie de Questembert (Morbihan). La réunion devait se tenir jeudi 14 janvier à 19h dans une salle municipale, à la demande une association locale. Mais, ayant été informée sur le thème de la réunion publique par la préfecture, la maire de Questembert a décidé d’annuler le prêt de la salle, la veille de la réunion, donnant pour motif aux organisateurs de la soirée « les dangers potentiels liés à l’état d’urgence ».

- Source : un correspondant de Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


THEMATIQUE    Libertés
16 juillet 2018
À Bayonne, la fraternité chemine avec les migrants
Reportage
16 juin 2018
Partout en France, éleveurs et filateurs font renaître la filière laine
Alternative
16 juillet 2018
Un regard écologiste sur les Rencontres de la photographie d’Arles
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés