Sous prétexte d’état d’urgence, une mairie du Morbihan interdit une réunion publique sur Notre-Dame-des-Landes

Durée de lecture : 1 minute

14 janvier 2016



Une réunion publique à propos de la Zad de Notre-Dame-des-Landes a été annulée par la mairie de Questembert (Morbihan). La réunion devait se tenir jeudi 14 janvier à 19h dans une salle municipale, à la demande une association locale. Mais, ayant été informée sur le thème de la réunion publique par la préfecture, la maire de Questembert a décidé d’annuler le prêt de la salle, la veille de la réunion, donnant pour motif aux organisateurs de la soirée « les dangers potentiels liés à l’état d’urgence ».

- Source : un correspondant de Reporterre






THEMATIQUE    Libertés
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage
24 septembre 2020
Fragilisé par la sécheresse et le Covid, le nucléaire a besoin du charbon
Info
25 septembre 2020
« Lubrizol nous a salis » : un an après l’incendie, des Rouennais témoignent
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés