Yannick Jadot invite Christiane Taubira à se présenter aux primaires de gauche

27 janvier 2016



La gauche salue le travail de Christiane Taubira, alors que l’Elysée annonce sa démission ce mercredi 27 janvier. Dans un communiqué, la présidence précise que François Hollande et ChristianeTaubira « ont convenu de la nécessité de mettre fin à ses fonctions au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre à l’Assemblée nationale, aujourd’hui (mercredi) en Commission des Lois. » L’ex-ministre de la Justice est remplacée par le député PS et président de la Commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas, qui a été rapporteur du projet de loi sur le renseignement, début 2015.

L’ex garde des sceaux, opposée à la déchéance de nationalité, s’est dite fière sur Twitter de cette décision. « Parfois résister c’est rester, parfois résister c’est partir. Par fidélité à soi, à nous. Pour le dernier mot à l’éthique et au droit », a-t-elle précisé dans un tweet.

A gauche, les réactions ne se sont pas faites attendre. Pour Eric Coquerel, du Parti de gauche, « le Titanic gouvernemental sombre un peu plus à tribord ». La sénatrice écologiste Esther Benbassa s’interroge : « en perdant Taubira, le gouvernement aurait-il perdu son âme, au moins le peu qui lui en restait ? »

Enfin, d’autres, comme Yannick Jadot, saluent la décision de l’ex-ministre... et l’invitent à les rejoindre. « Une candidate pour notre primaire ? », glisse l’eurodéputé écologiste.

- Source : Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


THEMATIQUE    Politique
27 juillet 2017
Dans votre shampoing, des produits pas très propres
Enquête
27 juillet 2017
Éolien, vélo, bonnes nouvelles, poème… voici l’édito des lecteurs et lectrices
Tribune
26 juillet 2017
Omar Slaouti : « La convergence des luttes se construit sur le terrain »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique