Les femmes prennent le pouvoir chez Greenpeace

Durée de lecture : 1 minute

19 janvier 2016



La néo-zélandaise Bunny McDiarmid et l’états-unienne Jennifer Morgan ont été nommées codirectrices exécutives de Greenpeace International. Elles prendront leurs postes le 4 avril 2016, succédant à Kumi Naidoo.

Durant ces 30 dernières années, Bunny McDiarmid a été militante Greenpeace, membre d’équipage de bateaux Greenpeace puis directrice de Greenpeace Nouvelle-Zélande. Jennifer Morgan, elle, était directrice du programme de protection du climat du World Resource Institute. Elle avait auparavant travaillé au Fonds mondial pour la nature (WWF), au Climate Action Network et à E3G.

- Source : Greenpeace





Lire aussi : Greenpeace a repeint la place de l’Etoile en jaune


THEMATIQUE    Politique
24 septembre 2020
Fragilisé par la sécheresse et le Covid, le nucléaire a besoin du charbon
Info
25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête
24 septembre 2020
Journalistes et ONG vent debout contre les nouvelles mesures de maintien de l’ordre
Info


Sur les mêmes thèmes       Politique