La justice valide l’expulsion de la ferme des Bouillons

19 janvier 2016



Mardi 12 janvier, le tribunal de Rouen a déclaré régulière la procédure d’expulsion à l’encontre des occupants des Bouillons. En août dernier, ces derniers se sont fait évacuer manu militari de la ferme qu’ils occupaient et cultivaient. Le juge d’exécution a ainsi débouté l’association de toutes ses demandes, et a condamné les zadistes à régler 1.000 € à la société Immochan qui était, à l’époque des faits, propriétaire du terrain.

L’association estimait illicite l’expulsion parce que les occupants visés par l’ordonnance d’expulsion, prise par le tribunal en 2013, n’étaient pas les mêmes qu’en 2015. Autre point soulevé par les opposants : l’absence de procès-verbal suite à l’expulsion et la violation de restituer le matériel. « Aujourd’hui, notre serre, une couveuse, le bar et les centaines d’ouvrage de notre bibliothèque associative manquent toujours à l’appel », remarque sur leur site les membres de l’association. Ils devraient annoncer dans les prochains jours s’ils font appel de la décision.

- Sources :
Paris-Normandie et La Ferme des Bouillons.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


THEMATIQUE    Luttes
23 septembre 2016
Scandale Triskalia : portraits de destins bouleversés
Enquête
26 septembre 2016
Le mouvement Les Jours heureux lance un programme citoyen fondé sur la démocratie et l’écologie
Info
24 septembre 2016
La Belle Démocratie : et si, en 2017, on leur faisait vraiment peur ?
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes