EDF voudrait construire deux nouveaux EPR en France

21 janvier 2016

EDF ambitionne de mettre en service deux réacteurs nucléaires de type EPR « nouveau modèle » en France à l’horizon 2030 et prévoit de les bâtir avec des partenaires, selon un document interne au groupe obtenu par Reuters.

Quatre réacteurs EPR sont aujourd’hui en construction dans le monde : un en France à Flamanville (Manche) et un en Finlande (OL3), qui connaissent d’importants retards et surcoûts ; et deux en Chine, à Taishan.

EDF, qui projette en outre jusqu’à quatre EPR en Angleterre, négocie actuellement le rachat de l’activité d’Areva en charge de construire le réacteur et travaille avec le groupe nucléaire à l’élaboration d’un EPR « nouveau modèle » (NM) moins coûteux.

« L’objectif d’EDF est de mettre en service une paire d’EPR NM (financés à 51% par EDF) en France à l’horizon 2030, ouvrant ainsi la voie au renouvellement du parc existant », a indiqué le groupe dans un document présenté jeudi lors d’un comité central d’entreprise, au cours duquel il dit vouloir supprimer jusqu’à 4.200 postes en France en trois ans.

- Source : Reuters




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : EDF rêve de construire des dizaines de réacteurs EPR en France


DOSSIER    Nucléaire

15 février 2019
Face à l’urgence écologique et sociale, place aux gilets jeunes !
Tribune
16 février 2019
Bruno Latour : « Les Gilets jaunes sont des migrants de l’intérieur quittés par leur pays »
Entretien
15 février 2019
Une association « agriculturelle » dynamise un village en Côte-d’Or
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire