Plus de 400.000 signatures pour « éviter un nouveau Tchernobyl » en Belgique

30 janvier 2016



Une pétition, lancée jeudi 28 janvier sur la plate-forme Avaaz, a récolté après moins de 24 heures plus de 330 000 signatures. Son objectif ? Appeler les parlement et gouvernement belges, ainsi que tous ceux des Etats-membres concernés, à « procéder immédiatement à une nouvelle évaluation de l’impact environnemental transfrontalier » des réacteurs de Doel et Tihange.

« Selon les experts, l’Europe pourrait être confrontée au risque nucléaire le plus grave depuis Tchernobyl, à cause du redémarrage par la Belgique de deux vieilles centrales pleines de fissures », avance la pétition.

Samedi 30 janvier, la pétition dépassait les 425.000 signatures.

- Source : Reporterre, avec RTBF




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les centrales nucléaires belges, à bout de souffle, menacent les pays voisins


DOSSIER    Nucléaire

19 janvier 2017
Ken Saro-Wiwa, un héros africain de l’écologie
Tribune
20 janvier 2017
Aux États-Unis, les chercheurs protègent les données climatiques contre les menaces de l’équipe Trump
Entretien
19 janvier 2017
Les expropriations des habitants de la Zad de Notre-Dame-des-Landes ne sont plus valables
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire