« Il n’y aura pas d’évacuation par la force » à Notre-Dame-des-Landes, assure Ségolène Royal

Durée de lecture : 1 minute

1er février 2016

"Je pense qu’il va falloir s’en sortir parce que ça commence à durer trop longtemps", a dit la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal lors de l’émission C/Politique sur France 5, dimanche 31 janvier, à propos du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Elle a assuré : « Il n’y aura pas d’évacuation par la force ». Et a indiqué qu’il n’y aurait « pas de travaux tant que les contentieux ne sont pas terminés », citant notamment le contentieux au niveau européen.

Mme Royal a indiqué avoir demandé à l’Inspection générale de son ministère qu’un rapport soit réalisé dans les deux mois « pour voir s’il y avait des projets alternatifs ou complémentaires », a indiqué Ségolène Royal sur France 5.

"Cette étude sera rapide parce que dans deux mois, on saura quelles sont les grandes stratégies aéroportuaires sur l’ouest de la France, s’il y a des choses complémentaires, si on peut mettre des aéroports en réseau", a-t-elle ajouté.

- Source : Reporterre à partir de l’émission C/Politique, sur France 5 à partir de 1’13’’.



Lire aussi : « Le rendez-vous sera à l’automne », dit Manuel Valls à propos du projet d’aéroport


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
21 septembre 2019
Avec le sommet de l’ONU sur le climat, Antonio Guterres veut secouer les États
Info
20 septembre 2019
Philippe Martinez : « Avec les écologistes, on se parle ; ce n’était pas le cas avant »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes