Xavier Beulin annonce que la FNSEA délogera par la force toute nouvelle Zad

Durée de lecture : 1 minute

3 février 2016



« Des sites comme Sivens, il n’y en aura plus au sens de l’occupation par des zadistes, a promis Xavier Beulin dimanche 28 janvier lors du sommet du végétal à Reims. Nous avons pris la décision en conseil d’administration de la FNSEA, il y a six mois maintenant, que désormais, face à toute nouvelle tentative de ZAD, on n’attendra pas les forces de l’ordre, on ira nous-mêmes les déloger. »

Le président de la FNSEA a estimé que la ZAD de Notre-Dame-des-Landes était à l’origine de toutes les autres. Il a fustigé la gestion du dossier par Jean-Marc Ayrault : « Quand même, vous avez un maire d’une grande ville qui se bat pendant 25 ans pour avoir un aéroport. Ce maire est nommé Premier ministre. La première décision qu’il prend par rapport à son projet, c’est de tout mettre en œuvre pour finalement lui tordre le cou. Enfin, c’est quoi de faire de la politique, c’est quoi d’assumer des responsabilités ? »

« Sivens on peut en parler, aujourd’hui on est à nouveau parti sur une boucle d’études, de nouvelles études, de contre-études, de contre-projets. C’est in-te-nable », a estimé Xavier Beulin.

- Source : La France agricole

- Rebond : Tribune de Gaspard d’Allens : « Xavier Beulin, vous êtes, pieds et mains liés, du côté des industriels »





Lire aussi : ENQUÊTE - 5 - Xavier Beulin, l’homme aux mille bras


THEMATIQUE    Libertés
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Libertés