Les pesticides empoisonnent les rivières européennes, indique une étude scientifique

3 février 2016



Les règles européennes inefficaces contre les pesticides dans les cours d’eau

En France, 76 % des concentrations d’insecticides mesurées dans les cours d’eau et leurs sédiments sont supérieures aux limites fixées par l’Union Européenne. Le chiffre est de 83 % en Allemagne, 54 % en Italie et 78 % en Angleterre, selon une étude dénichée par l’association de lutte contre les pesticides Générations Futures. Les auteurs de l’étude, deux scientifiques de l’institut des sciences environnementales de l’université de Koblenz-Landau se sont demandé si le règlement européen sur les pesticides était efficace. "Ils ont ainsi été consulté plus de 160 études scientifiques publiées entre 1972 et 2012 pour en extraire toutes les Concentrations d’Insecticides Mesurées (CIM), dans les eaux de surface et dans les sédiments, résultant de pollutions agricoles diffuses en Europe", explique Générations Futures. Résultat : dans l’union, 44,7 % des concentrations mesurées dépassent les limites fixées par la règlementation.

"Il est urgent d’introduire des modifications importantes des règlements sur les pesticides, ainsi que des mesures efficaces de limitation de leur impact afin de réduire le risque environnemental lié à l’utilisation d’insecticides en agriculture", estiment les chercheurs allemands. Générations Futures renchérit : « Cette nouvelle étude montre clairement que l’évaluation préalable à l’autorisation des pesticides, et particulièrement des insecticides, sous-estime gravement les impacts de ces produits sur l’environnement aquatique et ses écosystèmes. L’étude montre que dans le cadre actuel de nombreux pesticides présentent un risque inacceptable pour l’environnement aquatique et n’aurait donc pas dû à ce titre être homologués ! »

- Sources :
. étude
. communiqué de Générations Futures




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


DOSSIER    Pesticides

19 janvier 2017
Ken Saro-Wiwa, un héros africain de l’écologie
Tribune
20 janvier 2017
Aux États-Unis, les chercheurs protègent les données climatiques contre les menaces de l’équipe Trump
Entretien
19 janvier 2017
Les expropriations des habitants de la Zad de Notre-Dame-des-Landes ne sont plus valables
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides