Des paysans du Copain 44 ont mené des actions dans les sous-préfectures contre le projet d’aéroport

Durée de lecture : 1 minute

4 février 2016

Des opposants au projet d’aéroport nantais de Notre-Dame-des-Landes ont manifesté jeudi matin 4 février devant plusieurs sous-préfectures de la région, à l’appel des paysans du COPAIN 44 (Collectif des organisations professionnelles agricoles indignées par le projet d’aéroport). Dans certains cas, les manifestants ont réussi à pénétrer à l’intérieur des bâtiments afin de protester contre l’expulsion des habitants.

Le Copain 44 indique que des actions avaient lieu à midi devant les sous-préfectures de Ancenis, Cholet, Sables d’Olonne, Saint-Nazaire, Saumur et Redon.

Selon Vincent Delabouglise, de l’association Copain 44, hostile au projet d’aéroport, « entre 300 et 400 personnes au total » ont participé à ces « occupations ».

Cette « journée d’actions » a pour but d’exiger du président de la République François Hollande « une garantie claire et sans ambiguïté qu’il n’y aura pas d’expulsions tant que les procédures (judiciaires) ne seront pas terminées » et qu’il n’y aura « pas de début des travaux ».

- Source : Europe 1 et communiqué du Copain 44 reçu par Reporterre.



Lire aussi : Test d’un système de défense sur la ferme d’un paysan


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
21 septembre 2019
Avec le sommet de l’ONU sur le climat, Antonio Guterres veut secouer les États
Info
20 septembre 2019
Philippe Martinez : « Avec les écologistes, on se parle ; ce n’était pas le cas avant »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes