Des paysans du Copain 44 ont mené des actions dans les sous-préfectures contre le projet d’aéroport

4 février 2016

Des opposants au projet d’aéroport nantais de Notre-Dame-des-Landes ont manifesté jeudi matin 4 février devant plusieurs sous-préfectures de la région, à l’appel des paysans du COPAIN 44 (Collectif des organisations professionnelles agricoles indignées par le projet d’aéroport). Dans certains cas, les manifestants ont réussi à pénétrer à l’intérieur des bâtiments afin de protester contre l’expulsion des habitants.

Le Copain 44 indique que des actions avaient lieu à midi devant les sous-préfectures de Ancenis, Cholet, Sables d’Olonne, Saint-Nazaire, Saumur et Redon.

Selon Vincent Delabouglise, de l’association Copain 44, hostile au projet d’aéroport, « entre 300 et 400 personnes au total » ont participé à ces « occupations ».

Cette « journée d’actions » a pour but d’exiger du président de la République François Hollande « une garantie claire et sans ambiguïté qu’il n’y aura pas d’expulsions tant que les procédures (judiciaires) ne seront pas terminées » et qu’il n’y aura « pas de début des travaux ».

- Source : Europe 1 et communiqué du Copain 44 reçu par Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Test d’un système de défense sur la ferme d’un paysan


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

22 mars 2019
Macron, l’État terroriste
Édito
23 mars 2019
Manifeste pour l’interdiction des pesticides dans les zones non agricoles
Tribune
27 février 2019
Le « paysan-chercheur » Félix Noblia invente l’agriculture sans pesticides et sans labour
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes