Des agriculteurs sanctionnés pour avoir dévasté les locaux d’une association défendant le loup

Durée de lecture : 1 minute

6 février 2016



Jeudi 4 février, le tribunal de Mende a sanctionné des agriculteurs qui avaient saccagé en novembre 2015 les locaux d’une association de protection de l’environnement, l’Alepe, à Balsièges, en Lozère. Le tribunal a condamné les prévenus à 1 mois de prison avec sursis, et à 300 € d’amende.

Les agriculteurs, ayant agi avec le soutien de la Coordination rurale, reprochaient à l’association d’avoir, dans un article, écrit que l’éleveur devait « céder un tant soit peu une part infime de son élevage au loup ».

- Réactions de France nature environnement et de l’Alepe.

- Information rapportée par France 3 et par Info 48.





Lire aussi : Et si le loup était un bouc émissaire ?


DOSSIER    Animaux

18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Animaux