1er procès des décrocheurs de portraits, à Bourg-en-Bresse (Ain)

Durée de lecture : 1 minute

29 mai 2019



Le mardi 28 mai 2019, à Bourg-en-Bresse, se déroulait le tout premier procès des « décrocheurs » de portraits d’Emmanuel Macron. Les six prévenus ont terminé la journée en recevant un accueil triomphal sur le parking de la Tannerie de Bourg-en-Bresse, où leurs soutiens ont toute la journée animé et suivi des prises de parole, des moments festifs et des formations à l’action non violente. Le maire de Pérouges (Ain), Paul Vernay, a participé aux festivités du matin au soir. En fin de journée, il a dévoilé une petite surprise en provenance de sa mairie : un portrait d’Emmanuel Macron.




20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
25 février 2021
Barbara Pompili : « Loi Climat : je n’accepterai aucune baisse d’ambition à l’Assemblée nationale »
Entretien
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative