1re édition des Halles’ternatives, à Paris

Le samedi
23
septembre
au dimanche
24
septembre


LES HALLESTERNATIVES
Repas-débat, marché, festivités, rencontres, convergences inter-associatives et plus si affinités..

Parce-que le monde de demain se construit au quotidien dès à présent
Parce-que les paysans bio produisent sur leurs territoires des produits de qualité respectueux de l’environnement et de l’humain
Parce-que les citoyens de Paris recherchent une alimentation saine et accessible
Parce-que le Lieu-Dit est un acteur de la transition
Parce-que chaque jour, des citoyens s’engagent dans un certain nombre d’associations qui agissent concrètement pour proposer des alternatives crédibles à tous
Nous avons décidé de créer cet événement-rencontre de région en région à Paris en commençant par la Nouvelle-aquitaine
De là sont nées Les Halles’ternatives.

La première édition se déroulera au Lieu-Dit (6 rue Sorbier, 75020) les 23 et 24 septembre 2017.

Plus que des étiquettes et des slogans, ces différents réseaux sont porteurs de sens et de constructions collective. Les Halles’ternatives se veut lieu de convergence des idées et des actions.

Programme :

Samedi :
9h- 18h - marché de producteurs de nouvelle-aquitaine. Vous y retrouvez légumes, fromages, plantes aromatiques, huiles, pâtes, petits fruits, conserves, viandes …)
Des animations, des tables d’informations et des ateliers tout au long de la journée
19h - Repas préparé par le Lieu-Dit avec les produits des paysans bio
21h30 - Débat animé et participatif

Dimanche
10h-15h - marché de producteurs de nouvelle-aquitaine.
12h30 - Repas préparé par le Lieu-Dit avec les produits des paysans bio

Vous pouvez agir en participant à l’événement et permettre ainsi de le rendre pérenne ou en en faisant circuler l’information !

Vous pouvez également faire votre marché à l’avance en réservant aux producteurs :
Pains – Légumes – Tisanes – Eaux florales – Fromages de chevre – Spiruline – Poulets
Infos et réservations via leshallesternatives@gmail.com

Événement co-organisé par la FNAB, la FNAP, Green Peace, WWOOF France, Le Lieu-Dit, Biocosnom’acteurs, Agir pour l’environnement, France Nature Environnement, Inf’OGM, Générations Futures, la FRAB et APNA sur une initiative de paysans bio de l’estuaire de la Gironde

Source : courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
8 février 2018
Par grand froid, les margoulins de la rénovation énergétique se frottent les mains
Info
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage
24 février 2018
Radio Bambou : L’étonnante histoire de Hermien, la vache rebelle
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre