6e arrondissement de Lyon

Durée de lecture : 1 minute

28 mai 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)



Vendredi 24 mai à Lyon, des militants d’Alternatiba 69 et de Youth for Climate Lyon ont décroché trois portraits d’Emmanuel Macron, en soutien aux six militants de Alternatiba - Beaujolais Val de Saône - 69 jugés le 28 mai à Bourg-en-Bresse. Les portraits sont finalement restés sur place.

Suite à cette action, un activiste a été place en garde à vue au commissariat du VIIIe arrondissement de Lyon. Un rassemblement de soutien a été improvisé devant le commissariat. L’activiste sera convoqué le 12 février 2020 au tribunal de Lyon.




21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
3 mars 2021
Starlink vise la conquête marchande de l’espace
Enquête


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)