Augny (Moselle)

Durée de lecture : 1 minute

1er juillet 2019



C’est la société Argan qui est à l’origine du projet baptisé secrètement « Delta ». Mais Amazon tire les ficelles. Les élus ont signé une clause de confidentialité. Il est prévu la construction de 185.000 m² d’entrepôts, soit une base logistique à dimension européenne. La demande d’autorisation, déposée en mai 2018, annonce un total de 1.200 emplois. Le projet va générer un flux routier de 4.800 véhicules par jour et voir arriver plus de 300 camions.




26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
23 septembre 2020
En Allemagne, les activistes d’Ende Gelände repartent au charbon
Info
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage