Basse-Goulaine (Loire-Atlantique)

Durée de lecture : 1 minute

3 juillet 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Mardi 26 juin, une quinzaine d’activistes du groupe d’intervention des grenouilles non violentes (GIGNV), des Gilets jaunes et du groupe ANV-COP21 d’Ancenis ont réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron dans la mairie de Haute-Goulaine, en Loire-Atlantique. La même journée, ils ont également réquisitionné des portraits présidentiels dans les mairies de Saint-Herblain, Haute-Goulaine et Bouguenais.


17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
17 septembre 2019
La Durance, une rivière asséchée par les barrages et le dérèglement climatique
Enquête
18 septembre 2019
Climat : de la prise de conscience à la conscience politique
Édito


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)