Bourges (Cher)

17 octobre 2018 / par Emilie Massemin (Reporterre)

DGA Techniques terrestres

DGA Techniques terrestres

  • Date d’ouverture : 1871
  • Exploitant : ministère de la défense

Centre militaire d’expertise et d’essais de la Direction générale de l’armement (DGA). Il teste des armes militaires sur un terrain de 10.000 hectares au sud-est de Bourges, sur un champ de tir du polygone, dédié au combat aéroterrestre et à l’artillerie navale (armes, munitions, blindages et protections). Il entrepose temporairement des déchets radioactifs issus d’expérimentations (uranium 235 appauvri et thorium 232).

Inventaire radioactif : déchets contaminés par de l’uranium appauvri (1.421 fûts de 200 litres de sable contenant de l’uranium, 87 fûts de déchets d’essais contenant de l’uranium, 14 objets métalliques – citerne, plaques de blindage, montages mécano-soudés – contenant de l’uranium, etc.) ; déchets divers (8 sacs de 100 litres de déchets de travaux pratiques contenant du thorium 232, 45 sacs de 100 litres de tenues de protection souillées contenant du thorium 232, une tonne d’effluents contenant du thorium 232 dans une cuve de récupération, etc.).

  •  Sources : Wikipédia ; Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 142



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
27 février 2019
Le « paysan-chercheur » Félix Noblia invente l’agriculture sans pesticides et sans labour
Alternative
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique
22 mars 2019
Macron, l’État terroriste
Édito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Du même auteur       Emilie Massemin (Reporterre)