Brétigny-sur-Orge (Essonne) – (août 2019)

Durée de lecture : 1 minute

1er juillet 2019



• 142.000 m². Avec ce projet, Amazon augmente de plus de 40 % sa surface de stockage.
• 260 millions de produits transitent chaque année, à destination de la région parisienne et du nord de la France.
• 150 emplois déjà créés, 1.000 emplois CDI à terme.
• 500 à 800 camions par jour prévus dans l’étude environnementale. 10 % des flux sortiront hors de l’Hexagone.
• Le bâtiment est possédé par la société Virtuo.
• Amazon a bénéficié d’une exonération de taxe d’aménagement. Les voiries d’accès ont été financées par les collectivités locales.
• Ce sera le premier site à accueillir en France des robots, avec l’objectif de diminuer par deux le temps de préparation des commandes.




20 janvier 2021
Saut de puce ou long voyage : d’où viennent les habits de friperies ?
Info
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune