Brétigny-sur-Orge (Essonne) – (août 2019)

Durée de lecture : 1 minute

1er juillet 2019

• 142.000 m². Avec ce projet, Amazon augmente de plus de 40 % sa surface de stockage.
• 150 emplois déjà créés, 1.000 emplois CDI à terme.
• 500 à 800 camions par jour prévus dans l’étude environnementale. 10 % des flux sortiront hors de l’Hexagone.
• Le bâtiment est possédé par la société Virtuo.
• Amazon a bénéficié d’une exonération de taxe d’aménagement. Les voiries d’accès ont été financées par les collectivités locales.
• Ce sera le premier site à accueillir en France des robots, avec l’objectif de diminuer par deux le temps de préparation des commandes.


14 novembre 2019
Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto
18 novembre 2019
Ecolo et anarchiste, une réponse à l’effondrement
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ont forcé la mue sociale du mouvement écologiste