Champigny (Marne)

Durée de lecture : 1 minute

23 novembre 2020



Plusieurs collectifs se mobilisent contre le projet de création d’une nouvelle zone d’activités de 55 hectares aux portes de Reims où il craignent qu’un entrepôt Amazon se construise. Selon la présidente de la métropole du grand Reims, Catherine Vautrin, il n’est pas question d’accueillir « Amazon, pas plus qu’Alibaba ou un autre ». Le projet, piloté par le groupe Idec et Nord-Est aménagement, filiale du Crédit agricole, prévoit néanmoins la construction d’une zone dédiée à la logistique forte de 150.000 m².




23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
23 janvier 2021
La presse locale agricole est sous le joug de la FNSEA
Info
22 janvier 2021
En Italie, la commune de Malles Venosta tient tête aux lobbies des pesticides
Alternatives