Compreignac (Haute-Vienne)

18 octobre 2018 / par Pierre Isnard-Dupuy

Anciennes mines

Ancienne mine de Margnac

  • Exploitant : Orano

Site exploité par le CEA puis par la COGEMA (1954- 1995) et ayant reçu, entre 1975 et 1989, des fûts vides écrasés provenant de la société COMURHEX à Malvesi (Aude) et qui avaient contenu des concentrés d’uranium. Site réaménagé.

Inventaire radioactif : Fosses à stériles de Margnac 1 et Margnac 2 : fûts vides écrasés (88.068) – U.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 427

Ancienne mine de Peny

  • Exploitant : Orano

Site exploité par le CEA puis par la COGEMA (1964- 1995) et ayant reçu, entre 1975 et 1989, des fûts vides écrasés provenant de la société COMURHEX à Malvesi (Aude) et qui avaient contenu des concentrés d’uranium. Site réaménagé.Station de traitement des eaux commune aux deux sites de Peny et Margnac.

Inventaire radioactif : Verse à stériles 141 de Peny, fûts vides écrasés (88.082) fûts – U

  • Sources : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 427



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
22 janvier 2019
Déchets toxiques de Stocamine : de Rugy ferme contre l’avis des élus locaux
Info
23 janvier 2019
La loi « anti-casseurs » prépare la criminalisation des manifestants
Info
22 janvier 2019
On peut renverser le capitalisme sans modèle pour la suite
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Du même auteur       Pierre Isnard-Dupuy