Compreignac (Haute-Vienne)

18 octobre 2018 / par Pierre Isnard-Dupuy

Anciennes mines

Ancienne mine de Margnac

  • Exploitant : Orano

Site exploité par le CEA puis par la COGEMA (1954- 1995) et ayant reçu, entre 1975 et 1989, des fûts vides écrasés provenant de la société COMURHEX à Malvesi (Aude) et qui avaient contenu des concentrés d’uranium. Site réaménagé.

Inventaire radioactif : Fosses à stériles de Margnac 1 et Margnac 2 : fûts vides écrasés (88.068) – U.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 427

Ancienne mine de Peny

  • Exploitant : Orano

Site exploité par le CEA puis par la COGEMA (1964- 1995) et ayant reçu, entre 1975 et 1989, des fûts vides écrasés provenant de la société COMURHEX à Malvesi (Aude) et qui avaient contenu des concentrés d’uranium. Site réaménagé.Station de traitement des eaux commune aux deux sites de Peny et Margnac.

Inventaire radioactif : Verse à stériles 141 de Peny, fûts vides écrasés (88.082) fûts – U

  • Sources : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 427



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
16 novembre 2018
En procès à Dijon, les faucheurs d’OGM se disent « lanceurs d’alerte »
Reportage
15 novembre 2018
Les ONG écologistes et de solidarité déplorent l’incohérence du gouvernement sur la taxe carbone
Info
16 novembre 2018
L’écologie et la justice sociale doivent être les carburants du XXIe siècle
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Du même auteur       Pierre Isnard-Dupuy