Créteil (Val-de-Marne)

Durée de lecture : 1 minute

18 octobre 2018 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Institut du radium

Institut du radium

  • Date de création : début des années 1930
  • Exploitant : rectorat de Créteil

Au début des années 1930, l’Université de Paris a fait construire à Arcueil un Institut du radium dit « Laboratoire d’Arcueil », sur une surface de 5.417 mètres carrés (1.500 mètres carrés au sol de bâtiments). Plusieurs bâtiments abritent aujourd’hui encore des installations de recherche devenues obsolètes. Ultérieurement, l’Institut de physique nucléaire (IPN) de la faculté des sciences de Paris et Orsay y a travaillé sur les propriétés physicochimiques des radionucléides naturels et artificiels. Plus récemment, la Fondation Curie – Institut du radium y a mené ses propres études sur la radiochimie des éléments. L’évacuation des déchets et l’assainissement du site est en cours depuis 2000.

Inventaire radioactif : déchets d’exploitation entreposés (6 mètres cubes de produits chimiques solides, liquides et biphasiques de faible activité) ; autres déchets de très faible activité non caractérisés présents sur le site (212 objets volumineux non découpés, 205 fûts de 200 litres d’objets de faible taille, 27 big-bags de terre contaminée, etc.).

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 347.

22 juillet 2019
La gratuité des transports urbains, une fausse bonne idée
Tribune
20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)