EN BÉDÉ - Le monde impitoyable des abattoirs

Durée de lecture : 1 minute

3 juin 2019 / Nicolas Otero et Laurent Galadon

Entre reportage d’investigation et enquête policière, la bande dessinée de fiction « La Tuerie », de Nicolas Otero et Laurent Galadon, plonge le lecteur dans le monde impitoyable des abattoirs.

  • Présentation du livre par son éditeur :

À sa sortie de prison, Yannick se fait embaucher dans un abattoir.

Il découvre alors un monde impitoyable où se côtoient souffrance ouvrière et souffrance animale. Il n’est pas arrivé là par hasard.

Son petit frère Killian est mort quatre ans auparavant alors que celui-ci travaillait dans cet établissement.

Pour supporter la difficulté du travail et la loi infernale de la cadence, Killian serait mort par overdose. Depuis, Yannick n’a qu’une obsession : comprendre ce qui s’est exactement passé.

Bientôt, il parvient à rejoindre le secteur le plus redouté dans lequel travaillait son frère : la tuerie, un espace clos à l’abri des regards où les bêtes sont mises à mort.

Mais au même moment, des vidéos dénonçant les conditions d’abattage et un épandage sauvage sont diffusées sur Internet.

Qui s’est infiltré dans l’entreprise la menaçant ainsi de fermeture ?

Un à un, les masques vont tomber. Le sang n’a pas fini de couler…

  • Lire une recension de la bande dessinée et voir des planches en HD sur BD Zoom.


23 janvier 2020
Le gouvernement accélère la privatisation de l’Office national des forêts
Enquête
23 janvier 2020
La réforme des retraites ignore la dette écologique laissée aux générations futures
Tribune
24 janvier 2020
Des habitants d’un village du Nord se dressent contre un pylone de téléphone
Enquête