Epothémont (Aube)

17 octobre 2018 / par Emilie Massemin (Reporterre)

Centre de stockage de l’Aube (CSA) ;
Installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) Daher ;
Projet de création d’un site de stockage pour les déchets de faible activité à vie longue

Centre de stockage de l’Aube (CSA)

  • Date de mise en service : 1992
  • Exploitant : Andra

Destiné au stockage en surface des déchets de faible et moyenne activité, le Centre de stockage de l’Aube (CSA) a été mis en service en 1992. Il est, depuis l’arrêt de l’exploitation du centre de stockage de la Manche en 1994, le seul site français de stockage en surface de déchets radioactifs de faible et moyenne activité. Outre sa capacité de stockage d’un million de mètres cubes, cette installation comporte également une unité industrielle de conditionnement des déchets. Ce site constitue l’installation nucléaire de base (INB) n° 149.

Inventaire radioactif : déchets stockés depuis 1992 (39.230 mètres cubes de colis issus des centrales nucléaires, 39.071 mètres cubes de colis de filtres et de déchets irradiants cimentés dans des coques en béton envoyées par EDF, 27.155 mètres cubes de colis de déchets solides d’exploitation, avec ou sans fûts de bitume, dans des caissons en béton-fibres envoyés par Marcoule, etc.) ; déchets entreposés en attente de traitement ou de stockage (136 mètres cubes de colis de déchets solides dans des caissons métalliques envoyés par les centres du CEA, 127 mètres cubes de couvercles de cuves de réacteurs envoyés par EDF, 92 mètres cubes de colis de boues et de concentrats cimentés dans des coques en béton envoyés par EDF, etc.).

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 181

Installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) Daher

  • Exploitant : société Daher

Les activités principales de l’ICPE Daher sont le tri et le conditionnement de déchets de très faible activité selon les spécifications de l’Andra ou de Centraco, le maintien en conditions opérationnelles des conteneurs IP2 (flotte propre ou de clients) et un laboratoire d’analyses et de mesures nucléaires. Les clients principaux sont le CEA et ses différentes entités, EDF ou sa filiale Socodei, Orano et l’Andra.

Inventaire radioactif : 74 mètres cubes de colis primaires AXJ2 (inerte et bois) du CEA et du CEA Direction des applications militaires (Dam), d’EDF et de diverses industries ; 127 mètres cubes de colis primaires TBJ2 (compactables) du CEA, d’EDF et d’industries diverses ; 36 mètres cubes de colis primaires TPR1 (compactables) du CEA et d’EDF ; etc.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 187

Projet de création d’un site de stockage pour les déchets de faible activité à vie longue

L’Andra a fourni en 2015 un rapport d’étape pour la création d’une installation de stockage pouvant accueillir des déchets de faible activité à vie longue sur le territoire de la communauté de commune de Soulaines. Une zone de 10 kilomètres carrés a été retenue au nord de ce territoire pour effectuer des investigations géologiques plus poussées. Le site présente des caractéristiques favorables à l’accueil de ces déchets, selon l’Andra. Néanmoins, ce site ne pourra pas prendre en charge la totalité des déchets de faible activité à vie longue.

L’Andra doit livrer à l’Autorité de sûreté nucléaire, avant mi-2019, des options techniques et de sûreté d’un stockage à faible profondeur, en précisant l’inventaire de déchets qu’elle envisage d’y stocker.

  • Source : Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs 2016-2018, pp. 141-142, 150-151, 218



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
13 novembre 2018
Contre le GCO, ils et elles poursuivent la grève de la faim
Reportage
13 novembre 2018
Cette guerre de basse intensité contre toute forme de révolte
Tribune
14 novembre 2018
Élections européennes : seule une liste unique sauvera la gauche
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Du même auteur       Emilie Massemin (Reporterre)