Expérience sensible sur les tourbières de Lajo (Lozère)

Durée de lecture : 2 minutes


Le jeudi
1er
août
au dimanche
18
août


ARGUMENT : POUR UN ART AUX AVANT-POSTES DE LA LUTTE
POUR LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT

En développant un travail de création dans les paysages de Lozère, nos avons mis en jeu et inscrit leur beauté exceptionnelle dans une démarche esthétique d’orientation clairement contemporaine et donc très différente du travail "figuratif" tel qu’il se développe de longue date dans la peinture ou la photographie de paysage. Et cette démarche est directement sous-tendue par des valeurs de respect et de préservation de l’environnement. Préserver l’environnement c’est préserver les espaces naturel, les sites, la flore, la faune,... mais c’est aussi défendre des valeurs esthétiques. Et c’est en particulier défendre l’esthétique comme élément essentiel dans la relation de l’humain son environnement.
Avec une édition du projet "Sur le paysage, un paysage" consacrée aux tourbières de Lajo, qui font l’objet d’un programme de préservation conduit par le Conservatoire des Espaces Naturels de Lozère, nous entendons inscrire notre travail sur les paysages de Lozère dans une perspective dont le lien avec la protection de l’environnement est plus frontalement affirmée. Nous souhaitons, avec les moyens d’intervention et d’expression qui sont le propre de notre démarche, rendre un hommage appuyé au travail de protection de site réalisé sur les tourbières de Lajo. Nous pensons en effet que la création artistique a, sous des formes qui peuvent être variés, un rôle important à jouer dans la préservation du milieu naturel. Et notre projet par delà l’intervention de création artistique qu’il va réaliser, se veut une expérience exploratoire, un questionnement, une forme de recherche-action visant à promouvoir une création artistique engagée dans la lutte pour la préservation de l’environnement.


L’exposition est présentée au cœur du village de Lajo situé en pleine Margeride, au nord de la Lozère (altitude 1237 m).
La partie de l’exposition installée en espace clos (mairie) est ouverte de 9/10 h du matin à 19h.
Les tourbières peuvent se visiter sans limite d’heure.
L"exposition est gratuite.
Contact : 06 98 08 55 15 (Dominique Brun).



Première mise en ligne le 20 juillet 2019.



Documents disponibles

  Sans titre
20 novembre 2019
Froid, insalubre et désolé : le quotidien de 450 jeunes exilés dans un collège lyonnais
21 novembre 2019
Dans le Nord, des élus locaux promeuvent le béton et l’étalement urbain
16 novembre 2019
La Maison des peuples ouverte à Paris XXe a été évacuée par la police