Fournès (Gard)

Durée de lecture : 1 minute

1er juillet 2019

Projet de centre de tri à proximité de Nîmes, sur 14 hectares de terre agricole. La construction n’a pas débuté. Le bâtiment aura une superficie de 38.000 m² avec cinq étages. La société Argan est à l’origine du projet. Dans l’étude environnementale, il est prévu le passage de 544 poids lourds et de 3.042 véhicules par jour. Les opposants dénoncent, au-delà des nuisances, une spéculation et une bétonisation des terres agricoles. Une occupation du site est envisagée.


20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative