Fournès (Gard)

Durée de lecture : 1 minute

1er juillet 2019



Projet de centre de tri à proximité de Nîmes, sur 14 hectares de terre agricole. La construction n’a pas débuté. Le bâtiment aura une superficie de 38.000 m² avec cinq étages. La société Argan est à l’origine du projet. Dans l’étude environnementale, il est prévu le passage de 544 poids lourds et de 3.042 véhicules par jour. Les opposants dénoncent, au-delà des nuisances, une spéculation et une bétonisation des terres agricoles. Une occupation du site est envisagée.




28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage
28 septembre 2020
« Le Covid ne doit pas étouffer nos luttes » : à Paris, des activistes écolos ont occupé une place
Reportage
29 septembre 2020
Sites dangereux : « On rogne sur le droit plutôt que recruter des inspecteurs »
Entretien