Gaspard d’Allens, journaliste pigiste

7 juin 2016



Au début, je me suis retrouvé dans un cabinet ministériel à manier « les éléments de langage » et les textes de loi. Mais je ne savais toujours pas faire de nœud de cravate. Alors à 24 ans, j’ai préféré enfourcher mon vélo pour aller à la rencontre de ceux qui transforment le monde et incarnent l’écologie, loin des grands discours. Avec Lucile, mon amie, j’ai écrit un des opus de Reporterre, les Néo-Paysans.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
19 juillet 2017
La ministre des transports Elisabeth Borne : « On fait une pause sur le Lyon Turin »
Info
20 juillet 2017
Quand Valérie Pécresse pique le titre d’un film écolo pour nommer son mouvement
Tribune
20 juillet 2017
À Barcelone, la mairie alternative tâche de maîtriser le tourisme qui chasse les habitants
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre