Gétigné (Loire-Atlantique)

Durée de lecture : 1 minute

19 octobre 2018 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Ancienne mine de l’Ecarpière

Ancienne mine de l’Ecarpière

  • Date de mise en service : 1952 ; date d’arrêt d’exploitation : 1991
  • Exploitant : Orano

Site ayant fait l’objet d’une exploitation minière à ciel ouvert et en travaux souterrains (1952-1990) et sur lequel étaient implantées une usine de traitement de minerais (1957-1991) ainsi que des installations de lixiviation en tas (1967-1991). Installations démantelées ; site réaménagé, station de traitement des eaux.

Inventaire radioactif : résidus de traitement de minerais provenant de l’usine et produits de démantèlement de l’usine, contenant du radon 226 et stockés dans un bassin ; résidus de lixiviation en tas, dont certains ont servi à la construction de digues ; boues contenant du radon 226 provenant du traitement des eaux de la station du site.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs, p. 518

19 novembre 2019
Les assurances privées à l’assaut d’une agriculture affaiblie par le climat
20 novembre 2019
Froid, insalubre et désolé : le quotidien de 450 jeunes exilés dans un collège lyonnais
19 novembre 2019
« Si Julian Assange n’est pas protégé, cela marquera la fin des ­libertés individuelles »


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)