Gétigné (Loire-Atlantique)

Durée de lecture : 1 minute

19 octobre 2018 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Ancienne mine de l’Ecarpière

Ancienne mine de l’Ecarpière

  • Date de mise en service : 1952 ; date d’arrêt d’exploitation : 1991
  • Exploitant : Orano

Site ayant fait l’objet d’une exploitation minière à ciel ouvert et en travaux souterrains (1952-1990) et sur lequel étaient implantées une usine de traitement de minerais (1957-1991) ainsi que des installations de lixiviation en tas (1967-1991). Installations démantelées ; site réaménagé, station de traitement des eaux.

Inventaire radioactif : résidus de traitement de minerais provenant de l’usine et produits de démantèlement de l’usine, contenant du radon 226 et stockés dans un bassin ; résidus de lixiviation en tas, dont certains ont servi à la construction de digues ; boues contenant du radon 226 provenant du traitement des eaux de la station du site.

  • Source : Inventaire national des matières et déchets radioactifs, p. 518

27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
16 septembre 2019
Le capitalisme nous conduit au désastre
Tribune


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)