Griesheim-sur-Souffel (Bas-Rhin)

23 avril 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Dimanche 7 avril au matin, les maires de Pfettisheim et Griesheim-sur-Souffel, Luc Huber et René Wunenburger, ont décroché de leurs mairies les portraits des quatre derniers présidents de la République, dont Emmanuel Macron.

Ils ont ensuite promené les portraits le long du tracé du projet controversé de grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg, en présence d’une petite centaine d’habitants et d’élus. Les portraits ont été réinstallés quelques heures plus tard.

À lire, le dossier de Reporterre consacré au GCO de Strasbourg.



27 mars 2019
L’eusko basque, première monnaie locale européenne
Alternative
24 mai 2019
Températures, fonte des glaces, catastrophes : les rapports scientifiques donnent le vertige
Info
23 mai 2019
Face à l’irresponsabilité de M. Macron, décrochons ses portraits
Tribune


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)