Itteville (Essonne)

Durée de lecture : 1 minute

18 octobre 2018 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Site du Bouchet

Site du Bouchet

  • Date de mise en service : 1946 ; date de fermeture : 1970
  • Exploitant : CEA civil

De 1946 à 1970, le CEA a exploité au Bouchet une installation de traitement de minerais d’uranium et de thorium. Un terrain annexe extérieur à l’installation, d’une superficie de 1,8 hectare et dénommé « site CEA d’Itteville », a servi de dépôt de résidus de traitement de minerai, jusqu’en 1956, et de bassin de décantation des boues contenues dans les effluents de l’usine, jusqu’en 1971. Ce terrain a été réhabilité en 1993 par la mise en place d’une couverture d’argile. Les quantités de déchets de faible activité à vie longue et de déchets de très faible activité sont actuellement estimées respectivement à 12.000 tonnes et 28.000 tonnes.

Inventaire radioactif : 12.000 tonnes de déchets radifères de faible activité à vie longue (8.000 mètres cubes de stériles riches, hydroxydes et boues en mélange avec terres et gravats) ; 28.000 tonnes de déchets de très faible activité (stériles et boues en mélange avec terres et gravats).

  • Sources : Inventaire national des matières et déchets radioactifs de l’Andra, p. 254 ; Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs 2016-2018, pp. 143 et 147

22 novembre 2019
Convention citoyenne pour le climat : devenez une assemblée réellement démocratique !
21 novembre 2019
Dans le Nord, des élus locaux promeuvent le béton et l’étalement urbain
20 novembre 2019
Les plastiques sont-ils toujours toxiques pour les organismes marins ?


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)