La Ricamarie (Loire)

Durée de lecture : 1 minute

24 avril 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Des activistes ont tenté de réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie de La Ricamarie, vendredi 15 mars. Mais l’édile n’avait jamais suspendu le portrait présidentiel.

L’action a donc été déplacée, à 11 h, à la mairie de Roche-la-Molière, où le portrait du Président a cette fois-ci bien été décroché, mais pas sortie de la mairie.


4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)