La Ricamarie (Loire)

Durée de lecture : 1 minute

24 avril 2019 / par Émilie Massemin (Reporterre)

Des activistes ont tenté de réquisitionné le portrait d’Emmanuel Macron de la mairie de La Ricamarie, vendredi 15 mars. Mais l’édile n’avait jamais suspendu le portrait présidentiel.

L’action a donc été déplacée, à 11 h, à la mairie de Roche-la-Molière, où le portrait du Président a cette fois-ci bien été décroché, mais pas sortie de la mairie.


8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
13 février 2020
Macron, le bouffon de l’écologie
Édito
15 février 2020
Eau claire, retour des oiseaux... À Madrid, une rivière redevient un nid de biodiversité
Alternative


Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)