Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Le Préfet s’oppose au projet d’aéroport : « pas justifié », écrit-il

« Aucune relance d’une réflexion sur un nouveau site aéroportuaire n’est donc aujourd’hui justifiée » : le préfet de région s’oppose au projet d’aéroport, reprenant point par point les arguments des opposants à Notre Dame des Landes.

Mais c’est... à Toulouse. Un fort document, que Reporterre est heureux de verser au débat.


Cela se passe dans une belle région de France. Depuis de longues années, on y parle d’un projet d’aéroport. Où en est-on, se demandent les élus ? Ils interrogent le Préfet de la région.

Et celui-ci lui répond point par point :

-  de nombreuses études ont été menées entre 2000 et 2006 : mais « depuis, de nouveaux éléments sont apparus et doivent être pris en considération »  ;

-  en effet, explique le Préfet, même si le trafic de l’aéroport existant a fortement augmenté, le nombre de passagers par avion s’est accru si bien qu’il y a « un nombre de mouvements moins importants que prévu » ;

-  de surcroît, poursuit-il, on a restreint les vols de nuit et il y a un « effort continu d’amélioration des performances acoustiques de nouvelle génération », si bien que l’on peut penser que « le développement du trafic de l’aéroport (...) restera cohérent avec le Plan d’exposition au bruit actuel » ;

-  de plus, on peut décharger une partie du trafic de l’aéroport sur un aéroport voisin ;

-  enfin, explique le représentant de l’Etat, « le projet de lignes ferroviaires à grande vitesse (...) se poursuit normalement ».

Au total, conclut Henri-Michel Comet, préfet de région, « aucune relance d’une réflexion sur un nouveau site aéroportuaire n’est donc aujourd’hui justifiée ».

Cela vous rappelle quelque chose, n’est-ce pas ? Autant d’arguments parfaitement valables pour l’aérport de Nantes... mais c’est de l’aéroport de Toulouse Blagnac, que parle Henri-Michel Comet, préfet de la région Midi-Pyrénées.

Lisez sa lettre :


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende